1.3

samedi 21 août 2010.
 

Nouvelle fonctionnalité :

-  export au format KML (Open Geospatial Consortium), les données suivantes sont exportées dans un fichier KMZ à partir du panneau résultats :

  • le site d’observation,
  • la trajectoire de l’éclat au sol,
  • la trajectoire du satellite dans le ciel,
  • les positions du satellite et du centre de l’éclat au moment où l’éclat est maximum au site d’observation,
  • l’animation des deux trajectoires (l’éclat sur le sol et le satellite dans le ciel).

-  visualisation automatique dans Google Earth s’il est installé.