Premiers pas avec IridiumFlares

mardi 20 septembre 2005.
 

Maintenant que vous avez installé l’application, vous allez pouvoir prévoir les éclats.

Eléments

Lorsque vous démarrez l’application, l’onglet “elements” est l’onglet actif par défaut. Cet onglet vous permet de télécharger et mettre à jour les données des éléments orbitaux. Ces données doivent être mises à jour régulièrement (tous les deux ou trois jour) afin d’obtenir des résultats fiables.

-  Cliquez sur le bouton “Mettre à jour” afin de mettre à jour les éléments depuis le site par défaut.

La première fois que vous démarrez l’application, les éléments sont téléchargés automatiquement.

Notez que vous devez être connecté à internet afin de télécharger et mettre à jour les éléments.


Observateur

Vous devez maintenant définir le site d’observation.

-  Cliquez sur l’onglet “observateur”.
-  Entrez la longitude, latitude et altitude du site à partir duquel vous souhaitez effectuer les prévisions.

La longitude et la latitude peuvent être entrées dans différents formats :

  • dd.dddd (degrés décimaux)
  • dd mm.mm (degrés, minutes)
  • dd mm ss (degrés, minutes et secondes)

Les données que vous entrez sont automatiquement converties en degrés décimaux.

Les valeurs positives correspondent au Nord et à l’Est, les valeurs négatives à l’Ouest et au Sud.

-  Cliques sur le bouton “Enregistrer”, et saisissez le nom du site.

Par la suite, le site que vous venez de saisir sera disponible dans la liste des sites d’observation.


Calculs

-  Entrez la date pour les prévisions.
-  Entrez la durée.
-  Cliquez sur le bouton “Démarrer”.

Lorsque les résultats sont disponibles, l’onglet “résultats” est activé.

Notez que vous pouvez choisir la magnitude limite pour les résultats affichés.


Résultats

L’onglet résultats affiche tous les éclats prévus pour lesquels l’intensité est supérieure à la valeur définie dans l’onglet calculs.

-  Sélectionnez un éclat afin de le visualiser sur la vue du ciel.
-  Cliquez sur l’onglet “ciel”.


Ciel

La vue du ciel affiche le ciel, tel qu’il peut être observé au moment auquel l’éclat sélectionné se produit, depuis le site d’observation utilisé lors du calcul des prévisions.