0.6 bêta

samedi 23 avril 2005.
 

-  Nouvelles fonctionnalités :

  • la lune peut désormais être utilisée comme source lumineuse pour le calcul des flares (cette fonctionnalité reste expérimentale, la magnitude estimée n’est pas précise),
  • les éléments orbitaux peuvent être désormais téléchargés depuis un compte SpaceTrack,
  • une liste configurable des éléments ignorés a été ajoutée, contenant, par défaut, les satellites qui, actuellement, ne produisent pas d’éclats prévisibles ou observables.

-  Améliorations :

  • l’antenne à l’origine de l’éclat a été ajoutée dans les résultats (F pour l’antenne de face, G pour celle de gauche, D pour celle de droite),
  • la distance et la direction du centre de l’éclat ont été ajoutés aux résultats (projection sur la surface terrestre à l’altitude 0),
  • les calculs sont parallélisés sur les architectures multi-processeurs (un thread par processeur).

-  Corrections :

  • durant l’analyse des fichiers tle, les lignes commençant par # sont désormais ignorées,
  • le calcul de la magnitude estimée a été amélioré pour prendre en compte la distance et l’illumination du satellite.

-  Changements mineurs :

  • la somme de contrôle des fichiers tle est prise en charge.